Angel_Dominique-Pièce_supplémentaire_2

Pascal Navarro

Pascal Navarro, "Mon amour", 2015
installation, lampes UV, dessin 150 x 300 cm
Vues de l’exposition "A l’heure du dessin, 3eme temps" (dans le cadre de la saison du dessin initiée par PAREIDOLIE) au Château de Servières, Marseille, 2015

Né en 1973 à Albi
Vit et travaille à Marseille


L’image est au centre de l’œuvre de Pascal Navarro, à travers elle, bien plus que la représentation c’est le temps qui est souvent mis en question. Les conditions d’apparition et surtout de disparition des images donnent à lire son intérêt pour le travail du souvenir. Dès lors, qu’elles s’impriment à la faveur d’une solarisation sur papier (Un week-end à la maison), qu’elles se révèlent lors d’un moment fugace (Les phosphorescences), ou qu’elles se composent dans la lenteur d’un geste mille fois répété (les dessins Eden Lake), les œuvres de Pascal Navarro portent invariablement en elles leur propre durée. L’effacement progressif de la représentation, ou sa mise en œuvre processuelle, propose au spectateur une expérience visuelle évolutive. On retrouve cette dimension dans certaines sculptures qui figurent des objets figés, pétrifiés à la suite d’un long processus de sédimentation. Celles-ci, pour résister à l’érosion du temps, à leur disparition, semblent paradoxalement avoir fait le choix de se dégager du vivant.

POUR ALLER PLUS LOIN

1908-Ford-Model-T.jpg
Machination
Exposition Collective
22 septembre - 7 novembre 2009
Vdchrnqs · Marseille
1908-Ford-Model-T.jpg
Memories Still Green
Suzanne Hetzel, Pascal Navarro
25 juin - 25 septembre 2021
Vdchrnqs · Marseille
1908-Ford-Model-T.jpg